Pêche du thon : Comment choisir son moulinet ?

La pêche du thon est considérée comme l’une des pêches les plus sportives et intenses. Si le thon est très aimé, arriver à en pêcher demande d’avoir les bons équipements et de connaître les différents types de pêche ou encore la réglementation. Le thon en effet est un poisson fort et rapide. Son premier instinct une fois qu’il est capturé est de se débattre avec force pour s’échapper. Il vous faudra donc des équipements de bonne qualité et très solides pour arriver à le retenir.

Parmi les équipements qui vous permettront de prendre le dessus sur ce poisson et de le garder sous votre emprise, vous retrouverez le moulinet. Pour l’achat de ce dernier, de quels critères devez-vous tenir compte ? Dans cet article, découvrez les caractéristiques indispensables à considérer pour vous assurer le meilleur choix de moulinet pour la pêche de thon.

La conception

Un des facteurs dont vous devrez tenir compte pour le choix de votre moulinet est la conception. Au cours de votre activité de pêche, vous serez amenés à manipuler des poissons très lourds, il est alors recommandé un moulinet qui puisse tenir. Vous devez donc opter pour un moulinet robuste capable de manipuler sans faillir le poisson, quel que soit son poids. Pour ce qui est des moulinets à deux vitesses, il existe deux éléments dont vous devez tenir compte au niveau de la conception. Il s’agit du mécanisme de changement de vitesse et de la poignée. Ces deux éléments doivent être faciles à manier.

Par ailleurs, vous devrez prendre en considération l’apparence du moulinet. C’est tout un plaisir que de voir les autres pêcheurs envier votre moulinet pour son design magnifique. Ainsi, pour le choix de votre moulinet, au niveau de la conception, l’idéal serait un moulinet solide avec une belle apparence.

 

Le poids

La pêche au thon vous réserve des batailles très difficiles, car le thon est connu pour être un poisson difficile à apprivoiser. Ce poisson, une fois capturé, utilise toute sa force pour chercher à s’échapper. Au regard de la difficulté que requiert la pêche du thon, il est recommandé de préférer un moulinet avec une bonne carrure

Autrement dit, votre moulinet doit avoir un certain poids. Il est important que le moulinet pèse un peu pour pouvoir tenir face à toute la force que va déployer le thon une fois capturé. Toutefois, vous devez veiller à ce que votre moulinet ne soit pas trop lourd sans quoi sa manipulation risque de vous épuiser. Le combat qui aura lieu entre vous et le thon risque de durer une heure voire deux.

Votre moulinet devra certes peser pour tenir face aux assauts du poisson, mais il devra avoir un poids qui vous facilite la manipulation sur des heures sans fatigue. Pour faire simple, votre moulinet doit allier force et poids. Le moulinet idéal est celui qui trouve le bon équilibre entre deux choses. Pour qu’un moulinet réponde à l’équilibre adéquat, il devra être fabriqué par des matériaux de qualité.

 

Le corps du moulinet

Le moulinet idéal à utiliser doit être conçu avec de très bons matériaux. Les matières utilisées pour la fabrication du corps d’un moulinet sont différentes selon la partie concernée.

Pour les plaques latérales, la bobine et le cadre, il faut des matériaux légers et très résistants. Ces matériaux doivent aussi avoir une bonne résistance à la corrosion. Pour cela, il est souhaitable que ces parties du moulinet soient en aluminium ou en graphite de haute qualité. Ce sont les matériaux idéaux pour ces différentes parties.

Pour ce qui concerne les engrenages et les roulements, ils doivent être faits en des matériaux solides. Ces matériaux devront être résistants à la corrosion aussi, car la pêche du thon se fait en eau salée. Au regard de tout cela, la matière idéale pour les engrenages et les roulements de votre moulinet pourrait être de l’acier inoxydable par exemple. Toute autre matière respectant les conditions dites pourrait aussi faire l’affaire.

 

Le cadre

La solidité, l’efficacité et la durabilité d’un moulinet dépendent aussi bien du corps que du cadre de celui-ci. Vous savez désormais les matériaux à privilégier pour le corps de votre moulinet. Qu’en est-il alors du cadre ? Le cadre devra contenir les composantes du moulinet. Pour le faire, il devra être assez solide. Le cadre devra également être bien rigide pour favoriser une facilité de l’utilisation du moulinet. Lorsque le cadre est rigide, cela favorise son bon fonctionnement ce qui rend la manipulation des poissons simple, peu importent leurs poids.

 

En résumé, le cadre d’un bon moulinet devra être fait des matériaux qui sont à la fois solides et légers. Les matériaux qui répondent le plus à ces critères sont entre autres le graphite, l’aluminium. Les matériaux composites répondent également aux critères d’un bon cadre pour un moulinet. Dans le choix de votre moulinet, il est préférable d’opter pour un moulinet dont le cadre est construit en une seule pièce.

 

Les engrenages

La qualité des engrenages participe aussi au bon fonctionnement du moulinet et par ricochet à une pêche plus fructueuse. En ce qui concerne les engrenages de votre moulinet, il est recommandé d’opter pour ceux conçus avec un matériau de qualité supérieure. Ce matériau devra aussi être résistant à la corrosion. L’acier inoxydable est un matériau qui répond bien à ces critères. Cependant, vous devez également opter pour des engrenages qui sont alignés avec une bonne précision. Par ailleurs, nous vous recommandons d’opter pour un moulinet à deux vitesses. Ce type de moulinet est idéal pour deux raisons :

  • D’une part, au moment de récupérer le fil, ce type de moulinet vous permet d’obtenir un rapport de transmission plus élevé.
  • D’autre part, en cas de besoin d’un coup de main pour tirer des poissons lourds vers votre bateau, ce moulinet offre un rapport plus faible. 

 

La poignée du moulinet

Avant de porter votre choix sur un moulinet, vous devez vous assurer que la poignée de votre matériel est de bonne qualité. Ce n’est plus un secret pour vous le fait que les thons sont des poissons qui se battent avec force et acharnement. Cette espèce de poisson ne se résigne pas facilement et les combats qui ont lieu à chaque capture peuvent durer des heures. De ce fait, il est indispensable que la poignée de votre moulinet vous offre un confort optimal. Ainsi, la poignée de votre moulinet devra être ergonomiqueantidérapante et avec une bonne prise. Nous vous recommandons de porter aussi une attention particulière à la conception et à l’orientation de la poignée. N’hésitez pas non plus à prendre en considération le type de prise que la poignée offre.

Pour les pêcheurs qui s’attendent à capturer des thons lourds, une poignée qui propose une prise de force décalée sera l’idéale. Elle saura leur apporter un excellent effet de levier, un meilleur contrôle et un bon confort.

 

La bobine

Dans le processus de choix du moulinet idéal pour la pêche du thon, vous aurez à contrôler la qualité du matériau utilisé pour construire la bobine. Lorsque vous capturez un thon, celui-ci se débat farouchement ce qui vous fait subir de fortes pressions de traînée. Pour résister à ces pressions, la bobine de votre moulinet doit être solide et construite avec un matériau très résistant. L’aluminium est un matériau qui répond bien à ce critère. Pour des moulinets destinés à la pêche au thon en haute mer, vous devrez opter pour des bobines de grande capacité. Cela étant, les moulinets s’adaptent facilement à la taille des lignes de pêche.

Les roulements

Ces composantes-ci du moulinet doivent répondre à trois principaux critères. Il s’agit de la qualité, de la quantité et de la résistance. Ce sont ces trois critères réunis qui permettront un bon et durable fonctionnement des roulements du moulinet. Vous pouvez aussi prendre en compte le fait que le roulement élimine le jeu arrière.

En considérant tous ces critères, l’acier inoxydable se présente comme le matériau idéal pour les roulements. En effet, ce matériau en plus d’être résilient peut résister à la corrosion. Vous pouvez ainsi opter pour des moulinets dont les roulements sont en acier inoxydable pour plus de satisfaction. Vous pouvez également opter pour des moulinets dont les roulements sont étanches ou blindés. Ils possèdent d’ailleurs une meilleure résistance à la rouille et à la corrosion par l’eau salée.

 

Les équipements nécessaires pour la pêche au thon

Le moulinet n’est pas le seul équipement qu’il vous faut pour aller pêcher des thons. Outre le moulinet, vous aurez besoin d’une canne à pêche pour le thon, d’une ligne de pêche résistante et d’appâts vivants. Il vous faut aussi des hameçons, des plombs, des ballons et d’une gaffe de pêche. Les équipements pour la pêche du thon doivent avoir une bonne solidité et une excellente résistance

En somme, les thons sont des poissons très rapides et très forts. Avec un corps musclé et fuselé, les thons se classent parmi les poissons les plus résistants. Pour arriver à les capturer, il vous faut un moulinet de bonne qualité qui allie résistance, durabilité et légèreté. Pour le choix de votre moulinet, vous devez opter pour un matériel équipé des meilleurs composants. Le moulinet idéal pourrait par exemple posséder une bobine avec une grande capacité, un rapport de transmission puissant. Il pourrait aussi avoir des roulements et des engrenages de très haute qualité. N’hésitez pas à prendre en compte les différents critères développés plus haut, ils vous aideront à choisir le bon moulinet.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi …

Comment choisir son drone pour la pêche ?

Comment choisir son drone pour la pêche ?

Qu'est-ce que la pêche au drone ? La pêche au drone est un concept relativement nouveau mais qui commence à faire mouche chez les pêcheurs. En pratique, les pêcheurs utilise un drone télécommandé et équipé d'une caméra pour localiser les meilleurs spots pour...

Comment choisir un sondeur / GPS pour la pêche ?

Comment choisir un sondeur / GPS pour la pêche ?

  Aujourd'hui le GPS / sondeur est un must have pour les pêcheurs. Ces dernières années, le marché des sondeurs s'est énormément développé. Aujourd'hui il existe un grand nombre de GPS / Sondeurs sur le marché. Suffisamment pour être perdu quand il s'agir d'en...

Comment bien choisir son Kayak pour la pêche ?

Comment bien choisir son Kayak pour la pêche ?

La saison de la pêche en kayak est arrivée, et cette forme de pêche n'a jamais été aussi populaire. Mais si vous vous lancez dans la pêche en kayak, il y a beaucoup de décisions difficiles à prendre lors du choix d'un kayak. Quel est le meilleur kayak de pêche pour...

Comment choisir ses supports de cannes ?

Comment choisir ses supports de cannes ?

De nombreux pêcheurs conviendront qu'avoir les mains libres de votre canne à pêche pendant la pêche est un grand avantage et une grande commodité, car vous pouvez organiser votre équipement ou placer d'autres appâts. Mais pour vous assurer que votre canne à pêche...

Pêche du thon : 8 techniques à expérimenter !

Pêche du thon : 8 techniques à expérimenter !

Le thon est un poisson océanique grand migrateur de la famille des scombridés, très consommés au monde pour sa saveur et ses propriétés nutritives. On en distingue cinq principaux types : le thon rouge, le thon blanc, le thon albacore, le thon patudo et le thon...

10 conseils pour pêcher le Black bass

10 conseils pour pêcher le Black bass

Pour pêcher le black bass aussi efficacement qu'un pêcheur professionnel, il faut d'abord maîtriser les bases, trouver le Bass Boat idéal (ou un autre bateau de pêche en eau douce adapté), puis intégrer les conseils et astuces que les professionnels utilisent pour...